La centrale cosmique matricielle

Alténia

La centrale cosmique matricielle Alténia est une super matrice géo-quantique (voir onglet du même nom à droite) et représente la base énergétique de la Provence. En effet, il existe de nombreuses bases qui ont été révélées par des opérateurs empathiques-intuitifs au cours de ces dernières années et dessinées sur des cartes tant en France qu’à l’étranger. Cependant il a été récemment découvert que l’une d’elle supervisait toutes les autres et que son rayonnement et sa fonction dépassait très largement notre planète et notre système d’étoile.

Son nom indique qu’elle est de polarité féminine ce qui est tout à fait normal pour une mère-veilleuse ayant la fonction de matrice universelle, il révèle également à travers le préfixe ‘Alté’ une position élevée et ‘nia » qui à l’envers signifie ‘ain’ c’est à dire ‘l’œil de Dieu’, ‘la Source’. Dans la Kabbale la trinité divine se prononce ‘Ain’‘Ain Soph’‘Ain Soph Aur’.

Elle a été révélée le 12 juin 2019 sur une carte par un opérateur particulièrement intuitif et expérimenté ayant la capacité à communiquer avec son être intérieur depuis de nombreuses années.

Carte de Maxime Yannaïa - juin 2019 - On remarque les 2 arbres séphirotiques qui se superposent. La Séphira Daath (en jaune) est située sur l'exacte position du Supervortex Théopolis. La ligne énergétique Est-Ouest (NICE-ARLES) tracée en en noir, révèle son 'flottement en suspension' provisoire au moment de la transmission de cette matrice.

Rôle de la centrale cosmique mère Alténia

La centrale cosmique Alténia est un vaisseau-mère qui a été adombré par le Superesprit Andiana, présentement Logos de notre Univers dénommé Ammaja (Voir dans menu ‘Annexes‘ l’onglet ISADEA/ANDIANA). Une des fonctions de ce Logos est de veiller au bon déroulement de l’ascension collectif en préparation qui vraisemblablement ne se déroulera pas uniquement sur notre planète mais aura un impact universel. Toujours selon des informations reçues par une opératrice à travers son être intérieur et la science guématrique (wiki) dont elle possède une très grande maîtrise, la fonction principale de cette ‘supra technologie‘ qu’est Alténia est je cite : ‘d’alimenter et superviser tous les vaisseaux actifs dans l’univers entier’. En effet, la science sacrée de la Gématria, à l’instar des cartes routières ou d’autres modes d’expression, permet au Soi Supérieur de s’exprimer et de délivrer des messages qui bien souvent dépassent très nettement l’entendement de leurs auteurs. Ils nous faut collectivement décortiquer chaque phrase et méditer sur chaque mot pendant des heures pour tenter d’appréhender des concepts issus de densités très nettement supérieures à la nôtre. Nous sommes encore (en septembre 2019) en phase de découverte sur cette matrice qui représente une pièce maîtresse dans l’échiquier de la mise en œuvre du projet GWS (‘Bouclier ailé de Dieu’, voir onglet A propos).

Gematria de Odile Arajna - juin 2019 - Cette partie du texte révélée par l'être intérieur d'Odile, indique la fonction universelle de la grande base énergétique Alténia.
Gematria de Odile Arajna - juin 2019 - Cette autre partie du texte explicite précisément le positionnement de quelques séphiroth et leurs fonctions particulières. Nota : les valeurs guématriques sont exprimées en 'Alpha' et en 'Oméga'.

Aldiaka (Myriam de Magdala), régente de la centrale cosmique mère

Aldiaka est le nom de Myriam de Magdala connue aussi comme Marie-Madeleine dans la 5ème densité, tel qu’il nous a été révélé par l’être intérieur sur une carte. Aldiaka a comme valeur guématrique 39, comme le nom Magdala, comme le mot Dieu et comme le mot Graal. Dans une certaine tradition ésotérique on affirme que Marie-Madeleine est le Saint Graal (Sangue réal) ce qui est confirmé par la Gematria. Cet archétype féminin à une fonction d’assomption c’est à dire le fait d’assumer son ascension, d’en être conscient. En tant que régente de la centrale cosmique mère elle lui accorde comme fonction vis-à-vis de l’humanité précisément celui de nous aider à assumer notre ascension. L’humanité a été contrôlée depuis 200 000 ans par des reptiliens généticiens et une collaboration plus ou moins consciente des humains à cet asservissement. L’émergence de cette centrale cosmique mère nous signale un affranchissement de ce contrôle et une prise en main de notre destinée. Nous pouvons maintenant participer à notre évolution et penser à plus grand que notre environnement et également penser à plus grand que la mort. La seule façon de pouvoir faire cela est l’imagination créatrice (visualisation + durée + intensité + émotion), qui est pleinement la fonction divine que nous utilisons et la loi d’attraction cosmique universelle que nous actionnons dans les projets d’envergure du God’s Winged Shield. project.

Carte de Maxime Yannaïa - février 2017 - Cette carte révèle les noms de Jésus, Marie-Madeleine et notre Univers dans la 5ème densité.
Le monogramme de Marie-Madeleine et la fréquence guérisseuse 39hz. Carte de Maxime Yannaïa - jan. 2013
Une représentation de Magdala/Aldiaka et de la CCM Alténia activée - Infographie de Myrdyn Aéliah - 2019

Protocole d'activation de la centrale cosmique mère

Un protocole a été transmis pour l’activation de la centrale cosmique mère toujours à travers le dialogue avec l’être intérieur et avec l’aide de la Guématrie ou Gematria. Il est question dans ce texte de ‘libérer puis installer et rendre opérationnelle’ cette base Alténia sur la Terre. La notion de libération fait ici référence à son ‘flottement en suspension‘ à travers un axe allant de la ville d’Arles (13) à celle de Nice (06). En effet, il nous est demandé par les êtres intérieurs de stabiliser à travers des invocations, cette super matrice quantique dans les densités supérieures afin de l’installer dans notre densité pour qu’elle puisse jouer pleinement son rôle de ‘guide de l’assomption’. Pour ce faire, deux mantras (invocations) différents sont à prononcer alternativement tout en visualisant la centrale et les lettres.

1ère invocation : ‘Yod-Hé-Wav-Hé’ – ‘ISADEA’ – ‘ANDIANA’

Cette invocation est en lien avec les plus hautes énergies de la Source et du Logos de notre Univers (explications dans l’onglet ‘ISADEA/ANDIANA’). Elle est l’invocation qui déclenche cette super technologie et qui lui permet de se stabiliser dans notre densité. Cette invocation à elle seule détient une puissance si considérable qu’elle peut générer en vous des états de conscience modifiés vous propulsant dans les densités supérieures. Une pratique régulière et surtout progressive, permettra à votre système nerveux de progressivement s’adapter à cette intensité et vous préparer à accueillir sereinement le flash solaire. Nota : Il est préférable d’effectuer la visualisation de Yod-Hé-Vaw-Hé en lettre hébraïque pour bénéficier pleinement de la puissance de l’invocation.

2ème invocation : ‘Cerv-Her-Ize-Sta’ ou ‘Cerv-Ize-Jat-Sta’

Cette invocation est composée de lettres glagolitiques faisant parti d’un alphabet du même nom (wiki) inventé au 9ème siècle par deux moines nommé Cyrille et Méthode. Cet alphabet est le plus ancien alphabet slave et a progressivement été remplacé au cours des siècles par l’alphabet cyrillique (langage russe actuel). L’utilisation de cet alphabet s’est faite il y a plusieurs années au sein du groupe d’opérateurs/chercheurs de la FSV (voir A propos §3), sous l’impulsion des êtres intérieurs qui ont révélé que c’était l’alphabet le plus apte à transmettre les concepts issus des densités supérieures. Deux séries de lettres vous sont proposées au choix ou en combinaison selon votre ressenti, pour provoquer le basculement énergétique des deux arbres séphirotiques constituant la centrale. Ce basculement n’est pas fait de façon aléatoire, il est en lien avec la technologie du Vaisseau Atlantys-Shambhala (voir onglet ‘Les outils opératifs’/ ‘Les outils d’action de masse planétaire’). Ces deux séries de lettres glagolitiques sont en relation avec la technologie d’Antoine Prioré dont vous trouverez des explications inédites en bas de cette page.

En conclusion, la super technologie quantique qu’est la centrale cosmique mère Alténia sous la régence d’Aldiaka/Magdala et la guidance du Super Esprit Andiana, est le déclencheur du Vaisseau Atlantys-Shambhala.

Guématrie de Odile Arajna - juin 2019 - (Suite du texte précédemment exposé). Procédure d'activation de la centrale cosmique mère.
Carte de Maxime Yannaïa - mai 2019 - La Trinité de la nouvelle ère : YHVH - ISADEA - ANDIANA

Compte tenu de la difficulté que l’on peut éprouver à visualiser une centrale cosmique complexe et des lettres hébraïques et glagolitiques, la vidéo ci-dessous a spécialement été créée pour vous permettre de participer activement à cette activation pour l’avancement de l’humanité. Après une courte explication d’Aldiaka (Myriam de Magdala), vous pourrez sous sa guidance, effectuer 12 invocations successives pour déclencher l’activation de la centrale cosmique Alténia.

La technologie d'Antoine Prioré

Antoine Prioré (wiki) (1912-1983) fut un technicien en radio électricité d’origine italienne qui inventa au sortir de la seconde guerre mondiale où il fut résistant, une machine qui permettait de soigner le cancer par des champs électromagnétiques. Entre 1950 et 1975 il guérit tous les cancers incurables des animaux qu’on lui apportait et de nombreux essais sur l’homme furent couronnés de succès à travers des régressions voire des disparitions de la tumeur. Refusant de livrer le mode d’emploi de ses machines, ses résultats stupéfiants vont déclencher les plus virulentes polémiques depuis Pasteur dans le monde médical et scientifique. Refusant toute collaboration afin de protéger ses ”secrets”, il réussit cependant à construire un énorme ”émetteur” inauguré en grande pompe par le Premier Ministre J. Chaban-Delmas. Plusieurs membres de l’Institut Pasteur (dont un Prix Nobel) purent expérimenter avec succès et confirmer les extraordinaires possibilités de l’appareil. Par manque de fiabilité, cet appareil ”explose” quelques semaines après. Plus personne ne voudra financer ses recherches. Antoine Prioré amer, décèdera quelques années plus tard.

Schéma de la 'machine Prioré'. La technologie consiste en une très grosse lampe sous vide à Anode tournante, recevant des émissions radios et radars VHF et UHF tandis qu'un champ magnétique puissant agit sur la lampe. Il en résulte un plasma froid qui a été nommé le 'rayonnement Prioré'. L'ensemble du projet est protégé par une 'cage de Faraday'.
Carte de Maxime Yannaïa - Sept. 2013 - La technologie d'Antoine Prioré révélée sur une carte dès 2013 avec un arbre des Séphiroth qui préfigurait déjà l'apparition de la centrale Alténia six ans plus tard. (A droite) carte de Maxime Yannaïa - Avril 2014 - Une autre apparition révélant un lien entre la technologie, l'ADN et l'ascension.

Quelle relation y-a-t-il entre la centrale cosmique mère Alténia qui se révèle à nous en 2019 et une technologie de guérison prometteuse abandonnée il y a 40 ans ?

Si le vieillissement cellulaire et la maladie peuvent être induits par électromagnétisme, la question la plus importante est de savoir s’il peut être inversé ou guéri via l’énergie plasmatique scalaire morphogénétique. Si l’on pouvait inverser dans le temps la signature d’information exacte qui a initié l’effet dégénératif et exposer les cellules âgées ou malades avec le motif d’information correct, il serait possible que la cellule retourne à sa condition normale et saine. Les travaux d’Antoine Prioré en France tout comme les expériences de Kaznacheyev (article) en Union soviétique, ont prouvé que tout type de mort cellulaire et de maladie pouvait être induit par un modèle électromagnétique spécifique véhiculé par un signal électromagnétique, si les cellules cibles étaient bombardées pendant un certain temps avec les signaux porteurs qui les portaient. Les travaux d’Antoine Prioré et de Vlail Kaznacheyev n’ont jamais été publiés. Les êtres intérieurs nous indiquent probablement ici que nous devons nous focaliser sur l’inversion électromagnétique de la mort cellulaire et de la maladie à travers l’irradiation appropriées des cellules malades via la science émergente des ondes scalaires (électromagnétisme = énergie, onde scalaire = énergie + information). Il est probable que la ‘physionomie’ de la centrale cosmique Alténia (qui est un être vivant ne l’oublions pas), évolue et change de forme à l’avenir en fonction des découvertes induites par son activation et de l’expansion de conscience globale de l’humanité.

Guématrie d'Odile Arajna - Aout 2013 - Cette guématrie précise dès 2013 le protocole d'intrication entre l'arbre séphirotique (embryon de la centrale cosmique) et la technologie Prioré. Nota : la phrase "déroute royale considérant le devenir de l'humanité" pourrait signifier un changement quantique du "continuum espace/temps" et expliquer la mise en echec de toutes les prophéties à ce jour.

Le Projet NOIA (page) est un projet à long terme (très succinctement présenté sur ce site) qui porte en lui entre-autres ambitions, l’utilisation de modèles de technologique quantiques avancés basés sur la mécanique du champ morphogénétique à énergie scalaire. Cette ‘médecine biocybernétique’ du futur sera basée non plus sur des générateurs utilisant la série de Fibonacci mais la technologie de la Spirale Source 3,6,9,12, dérivée des travaux de Tesla et Marko Rodin (article en langue anglaise ici). Ces technologies seront expérimentées au sein de de la Na’amia Galactic Research Center et de la Na’amia Cell Regeneration Center de la Cité Aahinoleeb (page) avant de rejoindre la Numunlab du projet NOIA. Des expérimentations sont d’ores-et-déjà menées avec le MISC (page ‘les technologies quantiques’) au sein du bureau d’étude spéciales (BES) de la station orbitale Chander Sen Strategy NFC-222 et dans le cadre de l’initiative citoyenne pour le premier contact de masse (ICPCM : page).

/I\ Non nobis Domine, non nobis sed nomini Tuo da gloriam /I\