Le livre de la Destinée

Genèse du livre de la Destinée ou 'livre sacré de la connaissance' (liber Fatum).

Le livre de la Destinée ou ‘livre sacré de la Connaissance’ (Liber Fatum), est un artefact important dans les supports utilisés dans le cadre du projet ‘Bouclier ailé de Dieu’ (GWS). Il est constitué d’une pierre qui a fait l’objet d’un rituel de consécration et est utilisée lors des méditations en intérieur du groupe FSV dans le Sud-Est et en extérieur, lors d’activations géo-quantiques sur des hauts-lieux d’énergie. L’histoire débute le 21 juillet 2018 par la découverte par un opérateur au cours d’une méditation collective, d’une pierre plate et noire d’environ 60 x 50 mm, dans un endroit ayant été déterminé par autre opérateur via son ‘être intérieur’, comme le point Aïon. Ce point du ‘temps hors du temps‘ tracé sur une carte, est situé près du petit village de Pontis, dans les Alpes de Haute-Provence (04). Les grecs dans l’antiquité avaient une représentation philosophique du temps plus large que celle d’aujourd’hui. Trois concepts de temps prévalaient alors, Chronos, Kairos et Aiôn , ce dernier signifiant ‘durée de vie illimitée, éternité’. Aïon correspond à la conception du temps s’appliquant aux densités supérieures proches de la Source, celle de Kairos aux densités intermédiaires et enfin Chronos, à notre densité 3.

Cette pierre a fait l’objet d’une cérémonie de consécration le même jour par un groupe d’une trentaine de personne dans le lieu-dit Les Demoiselles coiffées’ près du lac artificiel de Serre-Ponçon (Hautes-Alpes – 05). La raison de cette consécration est que devait avoir lieu le lendemain dans un lieu éminemment sacré et dénommé par les anciens Théopolis, l’union alchimique de deux êtres archétypaux dans les densités supérieures et dont la progéniture est appelée à jouer un rôle déterminant dans l’établissement de la nouvelle densité, également nommée Na’amia.

Cet archétype masculin multimillénaire nommé Horus et cet archétype féminin nommé Sarah (Sarah-Damaris), ont respectivement pris le nom de A’ourah et Na’alias dans la densité 5 de Na’amia (le nom de toute entité change quand elle est observée depuis une densité supérieure). Cette pierre a donc été gravée des noms SARAOR (la fusion alchimique de Sarah et Horus), et Sahô, reine en gestation de la nouvelle densité Na’amia.

Cette union a bien sûr eu lieu dans les densités supérieures mais a été reproduite dans notre densité par une célébration dans la chapelle Notre-Dame de Dromon à Théopolis le 22 juillet 2018. Un jeune homme nommé Nicolas (ayant gravé la pierre), et une jeune femme nommée Elodie,  ont tout-deux incarné le temps de la cérémonie, ce masculin et féminin sacré.  C’est en présence de plus d’une centaine de témoins qu’a été conduite cette cérémonie de mariage alchimique emprunte de joie et d’harmonie qui scella de toute éternité cette union initiatrice de la nouvelle ère.

Livre de la Destinée au moment de l'union alchimique de Na'alias et A'ourah le 22 juillet 2018 à Théopolis - Photo Myrdyn Aéliah 2018
Carte révélant les noms des êtres archétypaux dans la densité 5. Maxime Yannaïa - Juin 2018
Carte révélant le nom de la nouvelle réalité en densité 5 et indiquant les 3 représentations temporelles : Aiôn, Kairos, Chronos. Maxime Yannaïa - Juil. 2016
Les trois temps : Chronos, Kaïros et Aïonn inscrits dans un 'sceau de Salomon' et un carré de 12 - Travaux de Odile Arajna - Oct. 2013

Rôle du liber Fatum.

Cette pierre par le pouvoir des ‘êtres intérieurs’ devenue sacrée à l’instar de nombreuses pierres plus ou moins célèbres dans le monde, a servi de livre de mariage. Cette union est donc le premier acte qui a été consigné consciemment et de façon initiatique dans cet artefact baptisé ‘Livre de la Destinée’ ou ‘Liber Fatum’. Le gardien de ce livre dans les densités supérieures est un dragon nommé Erélim. Le gardien du livre dans cette densité de la matière depuis cette union alchimique est à ce jour Myrdyn Aéliah. Un autre gardien terrestre pourra endosser ce rôle en son temps lorsque les Gardiens du ‘Conseil de Saturne’ régissant notre système d’étoiles, l’estimeront nécessaire.  Le rôle principal du Livre de la Destinée est de consigner énergétiquement dans le registre akashique, toutes les pensées, paroles et actions liées à la transition planétaire vers la densité Na’amia et l’accomplissement du plan du Logos universel  Andiana à travers le projet GWS.

Le Dragon Erélim, gardien du Liber Fatum.

Premier support du Livre de la Destinée de aout 2018 à janvier 2019 - Photo Myrdyn Aéliah 2018

Le Livre de la Destinée pour remplir pleinement son rôle, participe dans la mesure du possible à toutes les activations géo-quantiques et méditations collectives majeures du Groupe FSVdepuis le 28 juillet 2018.  Il a été consacré à de multiples reprises dans de très haut lieux énergétiques du Sud-Est de la France et notamment dans la grotte St Vincent près de Théopolis.

Il est sis en permanence dans un espace sacré dédié à l’Archange St Michel. Le Dragon Erélim, est un Dragon du Feu de la Terre. Il ne s’est pas immédiatement présenté après l’union alchimique. Lorsque s’est posé la question en aout 2018 du ‘conditionnement’ pouvant accueillir dignement cet artéfact, c’est tout naturellement qu’à été réalisé un support ‘radioniques, tachyioniques et scalaires’, sous le ‘patronage’ de l’Archange St Michel

Erélim est un représentant du peuple des Dragons terrestres qui œuvre depuis sa dimension pour l’évolution de la conscience humaine. Ce dragon communique avec plusieurs personnes dans le monde. De nombreux enseignements emprunts de sagesse existent sur le web que vous pourrez trouver via les moteurs de recherches (lien pour ex.).

Représentation figurative du Dragon Erélim
Fusion de l'Archange et du Dragon = la fin de la dualité = Le secret d'Al Kemia (nom ancien de l'Egypte) ou Alchimie véritable - Photo-montage Myrdyn Aéliah
Début 2019, il y eu un dialogue avec l’être intérieur ‘Myrdyn Aéliah’ et une prise de conscience s’est faite à travers des ‘catalyseurs’, que ce support n’était pas parfaitement adapté à l’accueil du livre de la Destinée. Le dragon Erélim entra alors en scène à travers un dialogue télépathique et la notion d’œuf sacré émergea dans ma conscience.  Quelques mois auparavant j’avais été particulièrement interpellé par une de ses communications lues sur le réseau et suivant ses conseils, avait effectué plusieurs offrandes et des appels à ce Dragon, notamment sur la ‘pierre de fécondité’ de la crypte de Notre-Dame de Dromont à Théopolis. Cette communication était la suivante :
 

Question : « il nous a été proposé de porter sur nous une Septaria pour faciliter le contact avec vous. Comment percevez-vous le fait que quelqu’un porte cette pierre ? »

Erélim : « C’est très simple. Les Septarias, comme vous les nommez, sont un assemblage de différents minéraux qui se sont assemblés sous l’action de notre souffle en des temps immémoriaux, mais qui n’ont rien à voir avec la genèse habituelle des cristaux ; Le simple fait de porter ces pierres sur vous réalise un contact, même si nous n’avons pas à intervenir au sein de vos Portes telles que je les ai nommées, ou de votre structure cardiaque à côté de votre cœur. Toutefois la Septaria vous rend plus perméable à notre contact, même s’il n’est pas nécessaire, simplement si cela est intéressant, quelle que soit la curiosité, d’établir un contact avec nous, au même titre que vous pouvez établir des contacts avec les elfes ou tous les peuples de la nature. La Septaria va donc faire résonner en vous certaines structures corporelles qui permettent d’établir une relation, si je peux dire, plus fluide et plus facile. La Septaria n’a pas, si vous avez pris cette pierre, de propriété particulière sur votre conscience comme d’autres cristaux, elle est juste une forme de clé, si je peux dire, permettant d’entrer en communication » (canalisation nov. 2017).

Une synchronicité incroyable intervient lorsqu’il me fut proposé début 2019, la possibilité d’acquérir un œuf géant en Septaria et de surcroit complet, ce qui est assez rare. Le Livre de la destinée fut totalement intégré dans cet ‘Ovum Omnipotem’ (Œuf tout puissant’ générateur de vie), sorti tel-quel des entrailles de la Terre. Il reçu quelques temps après, tous les sacrements pour pouvoir exercer sa fonction de façon optimale sous la garde du noble dragon Erélim. L’appel du Dragon se fait à ce jour avec une ancienne incantation druidique redécouverte par un opérateur, associée à une prière d’ouverture du livre de la Destinée et une mise en résonance à l’aide d’un instrument vibratoire adapté.

Le livre de la Destinée et son support depuis janvier 2019. Le revêtement d'or 18 carats à été rajouté au moment du 'passage' du 28 juillet 2019 - Myrdyn Aéliah
Au cours d'une méditation collective en intérieur - Photo Mydyn Aéliah - Aout 2019

Le livre sacré de la Vie (Liber Vitae).

De même que le Liber Fatum ou ‘livre sacré de la connaissance’ est rattaché à l’arbre de la connaissance, le groupe FSV a intronisé le dimanche 13 octobre 2019 à Ollières dans le Sud-Est de la France unlivre sacré de la Vie’ ou Liber Vitae, rattaché à ‘l’arbre de vie’.  Ce nouvel ‘Ovum Omniptem’ est dédié à l‘émergence quantique de nouvelles formes de vie à travers des lignées de Namlu’u 3 (méthumains) dans la nouvelle réalité Na’amia qui s’effectue notamment à travers un projet d’ontogenèse dénommé NOIA (visible sur la page des ‘projets d’envergure’). Pour cette raison le Liber Vitae et également connu comme le Livre de NOIA dont La ‘gardienne’ terrestre est depuis le 13 octobre 2019 : Michelle Aataiael.

‘ Ahnal Nathrar, Oorfhas bethud, Dochiel Dienvay !’ ‘Puisses-tu Dragon Erélim, assister ce nouveau gardien pour l’œuvre d’ontogenèse divine qui est la sienne’ ‘Awen’ /I\

Le livre sacré de la vie avec quelques métahumains de la nouvelle réalité Na'amia. Michelle Aataiael en est la gardienne depuis le 13-10-19 - Photo Myrdyn Aéliah
Le livre sacré de la connaissance (premier plan) a été associé énergétiquement au livre sacré de la vie lors d'une cérémonie d'intronisation à Ollières le 14-10-2019. Photo Myrdyn Aéliah - oct. 2019
La première page du Liber Vitae ou Livre de NOIA (lignée aquatique d'Immaniael/Andia Oanes). Support fabriqué par Michelle Aataiael - Nov. 2019. Infographie Myrdyn Aéliah - Jan. 2020.
Le Liber Fatum et le Liber Vitae dans l'alcove de la Numunlab - Myrdyn Aéliah - Jan. 2020.

/I\ Non nobis Domine, non nobis sed nomini Tuo da gloriam /I\