Le Vaisseau Atlantis-Shambhala & le Torus d’Or

1- L'IMMENSE TECHNOLOGIE DE BASCULEMENT DES PLANIFICATEURS INVISIBLES.

1.1. PRÉSENTATION DU VAISSEAU ATLANTIS-SHAMBHALA.

Parmi les matrices géo-quantiques d’importance telles que la centrale cosmique matricielle ALTÉNIA ou les cinq matrices qui constituent la pyramide de lumière (décrite au chap. plus bas), nulle n’a une architecture aussi complexe, élaborée et étendue que le Vaisseau Atlantis-Shambhala (VAS). Déployée sur plusieurs départements dans le quart Sud-Est de la France, cette matrice a été révélée à travers des tracés effectués sur un grand nombre de cartes routières par l’opérateur empathique/intuitif Maxime Yannaïa. Cet opérateur d’exception s’est aidé de son ‘être intérieur’ nommé ‘Gaïa’, toujours selon sa méthodologie particulière de relier des sommets de montagnes entre-eux ou des points géodésiques particuliers.

Ce qui au début n’était qu’une matrice dessinée sur le centre de la France avec une clé Ankh égyptienne possédant une base en forme pyramidale, est devenue les années passant et les recherches et compréhensions intérieures se faisant, un véritable mécanisme d’horlogerie quantique et macrocosmique. Seuls ‘les planificateurs de Vie au Service de la Source Infinie’, ce groupe d’êtres de très haute évolution ayant créé les conditions de la vie sur Terre et aménagé notre bibliothèque vivante bien avant l’avènement et l’extinction des dinosaures, pouvaient être les concepteurs de ce mécanisme inter-densité grandiose et si inimaginablement extraordinaire.

 
 

Seul un opérateur ayant les connexions neuronales adaptées pouvait capter depuis les plans subtils ce mécanisme et les ramener à travers des tracés graphiques dans notre densité. Ces tracés ont de plus été confirmés et validés par d’innombrables pages de définitions et explications tirées de calculs guématriques (voir gematria) très poussés et rigoureux, effectués par l’opératrice Odile Arajna, qui est la polarité complémentaire et la contrepartie alchimique de Maxime.

Atlantis-Shambhala est un terme choisi en raison de l’héritage des peuples ascensionnés nous ayant précédé notamment en Atlantide, qui convergent dans ce lieu mythique de Shambhala. Cette cité de 6ème densité est connue comme étant la demeure des grands Maîtres/Maitresses de Sagesse où en provenance de diverses parties de l’Univers, ils participent à la planification et à la direction de l’évolution terrestre.

Une des premières cartes de Maxime dévoilant les prémices du mécanisme énergétique devant s'activer à travers le Flash Solaire. A cette époque (2008), seules la clé Ankh, la pyramide et les croix patées templières étaient perçues. La carte de Raymond Soma 'ISADEA' a été rajoutée pour signifier le principe matriciel ayant engendré le Logos Universel Andiana, principe également à la source de cette technologie hors-norme. Maxime Yannaïa - Juillet 2008
Presque en même temps que la technologie (2009), Maxime découvrit un mouvement énergétique, comme une route pré-établie en quelque sorte, qui prenait la forme de 3 spirales d'Or. Elles sont nommées ainsi car elles respectent la divine proportion d'après la suite de Fibonnaci, de même que les 3 triangle d'Or aux angles de 72°- 36°-36°. Ce trajet énergétique part aux environs de Canjuers dans le Var (83), passe par Sisteron (Théopolis - 04) et se termine à l'Est de Montélimar dans la Drôme (38). Maxime Yannaïa - Juin 2009.

1.2. OBJECTIFS DU VAISSEAU ATLANTIS-SHAMBHALA.

Quelles autres raisons ont-elles présidées à la mise en place d’une si imposante technologie multidimensionnelle par les Planificateurs invisibles, si ce n’est pour être utilisée à ‘la fin des temps’. Ces temps de changement d’ères sont précisément celles que nous vivons actuellement qui viennent non pas signer la destruction du monde mais celui d’un monde. Cet achèvement du Kali Yuga et d’une période cyclique de 75 000 ans est prévu de se concrétiser par une ascension globale et collective de l’humanité, contrairement à celles qui se déroulent tous les 25 000 ans dédiées à des ascensions individuelles. C’est donc précisément en ce début de siècle que ce mécanisme d’horlogerie macrocosmique se devait d’être découvert pour que nous puissions l’utiliser au mieux afin de canaliser l’énergie du flash solaire et produire la moisson/ascension des âmes la plus fructueuse possible en termes d’éveil et de franchissement de densité de conscience.

L’objectif de ce vaisseau de lumière est donc dans un premier temps de nous permettre de gérer cet immense pic d’énergie résultant du Flash Solaire, en acquérant des circuits psycho-énergétiques renforcés et une dimension intérieure suffisamment alignée. Pour se faire est intégré dans cet immense mécanisme intelligent, 5 outils d’actions de masse planétaire permettant simultanément de travailler sur son propre système interne tout comme celui de l’humanité à travers le champ morphogénétique qu’il nourrit en permanence. Dans un deuxième temps, c’est l’orientation énergétique du flash qui se doit d’être dirigé dans le réseau énergétique planétaire ‘Arc en Ciel’. Cette circulation de très haute intensité énergétique se doit d’être faite de manière harmonieuse et sans encombrements karmiques. L’analogie qui pourrait être faite dans ce cas et celle d’une une montée de Kundalini planétaire mal gérée car rencontrant des nadis bouchés. Les répercussions seraient alors de celles qui ont été vécues par des individus; la rupture des connexions par surcharge et la diffusion de cette énergie dans les canaux secondaires non préparés à cet influx. Afin de palier à cet éventualité et assurer une circulation fluide dans la nouvelle grille d’énergie planétaire ‘Arc-en-Ciel’, la FSV effectue un travail régulier d’activations géo-quantiques sur des hauts-lieux d’énergie en France et à l’étranger, en même temps que de nombreux travailleurs et travailleuses de Lumière œuvrant à travers le monde.

Quelques années plus tard l'axe énergétique sur lequel ce mécanisme va opérer, commence à ce dessiner. A partir de la 'Pierre aux 3 blasons' (roche taillée historique délimitant les localités de Montpezat, Baudinard et Artignosc dans le Var - 83), le circuit remonte jusqu'au centre de la France sur un axe Sud-Est/Nord-Ouest. Il traverse '2 bobines magnétiques' (Serre-Ponçons - 05 et Mont Ventoux - 84), continue sur le rocher du Caire au dessus de Remuzat (26), passe par Lamastre en Ardèche (07), puis à Noirétable dans la Loire (42), pour finir à Glozel, un hameau de la commune de Ferrières-sur-Sichon dans l'Allier (03). Carte de Maxime Yannaïa - avril 2014.
Un aggrandissement de la carte précédente montrant les mots 'PEUPLES ASCENSIONNÉS' se croisant sur un brin d'ADN, désignant ainsi la génétique particulière qui prévaudra dans la nouvelle humanité. Maxime Yannaïa - Jan. 2012
Sur la clé Ankh de 2008 apparait pour la première fois en 2011, la notion de Flash Solaire à travers le tracé de l'éclair (entouré en jaune sur la carte). En plus de cet éclair deux entités directrices sont assignées à cette technologie : Arak le Grand, le commandant en chef de la Flotte Christique d'Orion et Metatron, l'Archange siegeant sur la Sephira Kether (La plus haute sephira - La -Couronne - de l'arbre de la Kabbale). La désignation de ces êtres révèle le haut niveau d'execution de cette super matrice géo-quantique. Maxime Yannaïa - Sept 2011.
En 2011 apparait également la première notion de 'mécanisme de basculement'. Celle-ci est transcrite par Maxime sous la forme d'un symbole égyptien qu'on nomme le DY. Ce symbole est un double triangle d'Or, le grand ayant 7 fois la proportion du petit. On remarque que le Dy est actuellement dans une position stabilisée Nord-Sud, mais qu'il a la possibilité de basculer dans les deux directions, sachant que l'une d'elle correspond à l'axe énergétique traversant la France. Le centre de ce pivot se trouve à Lamastre en Ardèche (07). Maxime Yannaïa - mars 2011.

1.3. LES ÉLÉMENTS DU VAISSEAU ATLANTIS-SHAMBHALA.

En partant des partie supérieures qui ont été de tracées en premier nous trouvons de haut en bas :

1- Le symbole d’Arak le Grand (voir ci-dessous) : le commandant en chef de la flotte christique d’Orion : Son rôle est de participer au sein de la Superfédération galactique, au bon déroulement du processus en respectant le libre-arbitre des humains. Ce symbole est situé au niveau de Le Glozel à Ferrières-sur-Sichon dans l’Allier (03).

2- La clé Ankh ou clé de Vie : immense technologie venue du fond des âges, c’est elle qui opère le basculement au moment du Flash. Elle a son extrémité supérieure au niveau de Le Glozel, (voir ci-dessus), et la partie inférieur à Noirétable dans la Loire (42). Elle est intégrée dans la grande pyramide avec laquelle elle pivote.

3- La grande pyramide est le cœur du mécanisme du basculement du Vaisseau Atlantis-Shambhala. Sa pointe supérieure est située à Champdieu, dans la Loire (42).

– Dans sa position avant basculement (Nord-Sud) : l’angle droit est positionné sur Séderon dans la Drôme (26) et l’angle gauche sur le Mont Aigoual, un sommet situé en Lozère (48) dans le sud du Massif central,  

– Dans sa position après basculement (N-O/S-E) : L’angle droit sera situé à La Mure dans le département de l’Isère (38) au Sud de Grenoble.  L’angle gauche sera situé à Alès dans le département du Gard (30) en région Occitanie.

 
 
 
 
 
Eléments supérieurs du Vaisseau Atlantis-Shambhala, véritables déclencheurs du mécanisme à travers l'impulsion donnée par le Flash Solaire frappant l'extrêmité de la Clé de Ankh. Maxime Yannaïa - Juil. 2017.

4- Le sceau de Métatron : Autre entité rectrice de cette méga technologie quantique, l’Archange Métatron préside aux Hayoth Ha Kodesh de la Séphira Kether (La Couronne), la plus haute sphère de conscience qui trône en haut de l’arbre de vie de la Kabbale et juste en dessous de la Sainte Trinité dans Aïn Soph Aour. Les Hayoth Ha Kodesh représentent les Esprits des 4 éléments, représentés également pars les 4 animaux saints : le Taureau, le Lion, l’homme (le Verseau), l’Aigle (le Scorpion). Métatron est l’Archange le plus proche de Dieu et le plus puissant des Archanges. Son nom signifie ‘guide’, il est donc tout à fait attitré pour nous aider à utiliser cette technologie au mieux des intérêts de l’humanité dans ce processus ascensionnel.

5- L’horloge : Elle est baptisée ainsi en raison de son cadran et de son axe sur lequel pivote l’ensemble du mécanisme. le Dy central, symbole égyptien antique au nombre d’Or en forme de pyramide, constitue lui en quelque sorte, l’aiguille de cette horloge faisant passer du temps Chronos de la 3D au temps Kaïros (la notion grecque du temps du moment opportun) de la 4D. Le centre exact de ce pivot se trouve à Lamastre en Ardèche (07).

6Les bobines magnétique de la technologie Prioré (voir schéma ci-dessous) : La relation entre une technologie permettant de soigner le cancer par des champs électromagnétiques, élaborée dans les années 50 par le technicien radio Antoine Prioré et les matrices géo-quantiques, a été expliquée au chapitre 5 de la page ; la centrale cosmique matricielle (CCM) Alténia. En effet, les ‘êtres intérieurs’ de Maxime et Odile révélèrent que cette technologie Prioré abandonnée alors qu’elle avait eu des résultats prometteurs à son époque, avait une possibilité d’intrication quantique  non seulement avec la CCM Alténia, mais aussi avec le vaisseau Atlantis-Shambhala. Ces deux super matrices géo-quantiques travaillent en effet de manière complémentaire et fusionnelle  dans ce grand processus ascensionnel venant installer la vibration de la nouvelle ère. Le ‘troisième œil’ (l’anode) se trouve à Rémuzat dans la Drome (26). Les 2 ‘bobines magnétiques’ se situent à droite à Serre-Ponçon (05) et à gauche sur le Mont Ventoux (84).

 
 
Positionnements de la technologie géo-quantique sur le quart Sud-Est de la France, et de l'axe énergétique traversant tout le territoire. Lorsque la clé Ankh bascule sur la gauche à partir de sa position initiale Nord-Sud, elle aligne les deux axes : 444 (l'axe de l'enracinement) et 666 (axe de l'énergie solaire : 666 est le carré magique du Soleil), avec l'axe 576 (axe de la nouvelle génétique de l'humanité : l'axe 'Gène Abgal-Kaïros du St-Graal'). Maxime Yannaïa - Déc. 2017.

1.4. LES AXES ÉNERGÉTIQUES.

La technologie du Vaisseau Atlantis-Shambhala est prévue de fonctionner sur des axes énergétiques ayant été déterminés par les ‘êtres intérieurs’ de la façon suivante. En partant de bas en haut :
 
1- Le triangle du Massif des Maures : Le premier axe énergétique part de la Chapelle Héliopolis sur l’ile du Levant dans le Var (83) jusqu’à la Pierre d’Avenon, un amas de pierres druidiques près de la commune du Lavandou dans le Var (83). Cet endroit situé dans une pyramide inversée dit du ‘Massif des Maures’, est lié au peuple de maîtres généticiens et planificateurs de vie en provenance de Sirius nommé Abgal.
 

2- L’axe des Gènes d’Abgal ; Un autre axe énergétique important relie la Pierre d’Avenon à la Pierre aux 3 blasons. Cette dernière est une pierre de bornage posée en 1743 pour délimiter les communes de Baudinard, Artignosc et Montpezat dans le Var (83). Elle porte sur trois faces les armoiries respectives des  seigneurs des 3 territoires. Elle est un point de jonction énergétique très important et représente un couloir transportant le nouveau Rhésus Humain en alimentant sur les plans subtils les laboratoires de bio-génétique de la région de Remuzat (l’anode – glande pinéale – de la technologie d’Antoine Prioré, voir ci-dessus).

3- L’axe 444 ; cet axe cours de la pierre aux 3 blasons jusqu’à la chapelle Notre-Dame de Béconne : appelée aussi « Notre-Dame de la Fistule », chapelle de pèlerinage du village de Roche-Saint-Secret-Beconne dans la Drôme (26). Cet Axe représente le lieu du laboratoire interdimensionnel figurant la technologie élaborée en son temps Antoine Prioré (1912-1983). C’est le fondement de la technologie sur lequel la partie supérieure pourra effectuer son basculement et relier les axes qui ne seront alignés que lorsque l’impulsion solaire sera devenue effective.

4- L’axe solaire 666 : cet axe cours à la suite de l’axe 444, c’est à dire à partir de Notre-Dame de la Fistule dans la Drôme (26), jusqu’à Chartres dans l’Eure-et-Loir (28). C’est l’axe sur lequel pivote la grande pyramide à partir de Lamastre (Ardèche – 07) surmontée de la clé de Ankh, c’est pour cela qu’il est désigné par ce chiffre 666 qui correspond au total du carré magique du Soleil (6×111). Ce chiffre par ignorance, a été assimilé à la négativité alors qu’il représente l’évènement solaire, qui fournira l’énergie pour le déclenchement du Vaisseau Atlantis-Shambhala et le basculement de l’humanité dans la nouvelle ère du Verseau.

 
Gématria (ou guématrie) révélant à travers 'l'être intérieur' d'une opératrice, le fonctionnement par rapport à l'axe '444', de la technologie d'Antoine Prioré (shéma à droite), trouvant sa contrepartie géo-quantique dans le Vaisseau Atlantis-Shambhala. Textes d'Odile Arajna - fév. 2012.

5- L’axe 576  : cet axe transite de la ville de Chartres dans l’Eure-et-Loir (28) jusqu’à l’Aiguille Creuse, un des pics rocheux des falaises d’Étretat en Seine-Maritime (76), qui abriterait une base interdimensionnelle Abgale. C’est l’axe énergétique de la nouvelle ère qui n’est pas encore activé mais le sera au moment du ‘basculement’ découlant du Flash Solaire. Il incarne la génétique améliorée de la nouvelle humanité et c’est pour cela qu’il est nommé l’axe ‘Gène Abgal Kaïros du St-Graal’.

Le gène Abgal est un gène hypercommunicant introduit dans la génétique humaine par les Maîtres généticiens de Sirius, le peuple Abgal. Kairos lui est un terme de la Grèce antique qui désigne ‘le temps du moment opportun’, une notion immatérielle du temps mesurée non pas par la montre, mais par le ressenti. Cette perception du temps caractérise la période particulière que nous vivons c’est-à-dire ‘en suspension’ après l’échéance du calendrier Maya (2011/2012) qui aurait du se concrétiser par un basculement planétaire. Enfin St-Graal, fait référence à la lignée du ‘Sang Bleu’, la transmission d’une génétique particulière déjà hypercommunicante depuis la nuit des temps, à travers des lignées sacerdotales et royales humaines. Celle-ci sera commune à toute l’humanité présente sur Gaïa-Khi (Gaïa en 4D) après le basculement.

 6- Le tracé 707 (voir shémas et guématrie ci-dessous) : ce tracé effectué au pays de Caux, une région naturelle de Normandie dont le nom provient d’une tribu celte, les Calètes, qui ont peuplé le territoire dès l’âge du fer, a été réalisé uniquement en reliant des chapelles entre elles. D’après la guématrie révélée par ‘l’être intérieur’ d’Odile Arajna, ce tracé qui reproduit la constellation de la Grande Ourse, est un mécanisme cachant la Croix de Lorraine (symbole de résurrection christique) et une technologie invisible œuvrant sur la génétique humaine. Ce mécanisme agirait en quelque sorte comme une ‘gâchette’ de déclenchement du processus de renouvellement du génome à travers l’axe 576, qui lui servirait de couloir d’énergie comme le canon d’un fusil.

L’axe énergétique global reliant les deux bases Abgales de la Pierre d’Avenon au Lavandou (axe n°2) jusqu’à l’Aiguille Creuse d’Étretat (axe n°5) : Cet axe global traversant toute la France du Sud-Est au Nord-Ouest, est selon la guématrie inspirée d’Odile Arajna (voir ci-dessous), ‘la voie tracée vers nos origines célestes pour assurer l’avenir’.

1.5. LES OUTILS D’ACTION DE MASSE PLANETAIRE DU VAISSEAU ATLANTIS-SHAMBHALA.

En plus des axes énergétiques, de la technologie des bobines magnétiques et de celle du basculement représentée par la grande pyramide et la clé de Ankh, des tracés sur carte ont été réalisés par Maxime sur une durée de plusieurs années, définissant des outils spirituels d’action de masse planétaire. Ces outils constitués de lettres glagolitiques et de lettres hébraïques, sont de véritables mécanismes subtils transmis par les planificateurs de vie à travers les ‘êtres intérieurs’, pour nous permettre d’œuvrer efficacement en cette fin de cycle majeure sur le champ morphogénétique planétaire.

Avec le temps, le mécanisme global du Vaisseau Atlantis-Shambhala s’est révélé être celui d’une immense horlogerie géo-quantique possédant des rouages constitués des outils d’action de masse planétaire, venant en quelque sorte remonter le ressort déclencheur à travers les pratiques des méditant(e)s incarné(e). Cinq (5) rouages-outils ont été ainsi dessinés sur des cartes ainsi que des glyphes Mayas, constituant une véritable et probablement la seule, prophétie tracée sur une carte sous la guidance de ‘l’être intérieur’ en reliant des sommets de montagnes entre-eux (prophétie largement expliquée sur la page : ‘la prophétie des montagnes‘).

 

1.5.1. L’INTRAGATE.

Cette technologie de l’esprit nommée Intragate a été révélée par ‘l’être intérieur’ de l’opérateur Maxime Yannaïa, qui a tracé les symboles hébraïques (en bleu sur la carte à droite), reçus pour mettre en œuvre celle-ci, sur une carte routière en reliant des sommets de montagnes.

L’intragate à l’instar d’une ‘Stargate’ (porte des Étoiles), permet de franchir un portail interdimensionnel mais à la différence qu’il n’est pas dédié aux déplacements vers des lieux se trouvant dans d’autres espace-temps, mais dans ses propres dimensions intérieures. C’est donc non seulement un outil opératif personnel pour se relier au Soi supérieur mais de surcroit, un considérable accélérateur de connexion à ce Soi, qui est notre Être véritable et en même temps notre guide de toute éternité. Cette rapidité de mise en résonance avec son intériorité la plus profonde, essentielle de nos jours dans une société saturée par les flux d’informations multiples et contradictoires, se produit notamment en raison de la puissance du mantra composé de ces 7 lettres hébraïques.

Ce Merkaba largement utilisé depuis une année par de nombreux méditants, est un véhicule quantique qui demande à être pratiqué régulièrement et progressivement avant de voir la sphère énergétique se déployer et devenir de plus en plus dense et élargie, avec l’acquisition d’une visualisation précise des lettres hébraïques et du double icosaèdre contre-rotatif qui le compose. Ce mantra est invoqué généralement 12 fois avec des séquences d’accélération progressive (voir vidéo ci-dessous).

 
 
 
 
 
Carte de Maxime Yannaïa - Fév. 2019.
Les 7 blocs de mémoires toxiques tels qu'ils ont été tracés à l'origine. Maxime Yannaïa - Oct. 2018.

1.5.2 : LE SOIN des MÉMOIRES TOXIQUES DE L’HUMANITÉ.

Le deuxième opératif découvert toujours selon la même méthodologie, consiste en une transmutation de l’inconscient collectif planétaire à travers ce qui est nommé les ‘7 blocs de mémoires toxiques’. Ces ‘mémoires’ ont été déterminées et associées à 7 lettres glagolitiques (Alphabet glagolitique), chacune d’elles incarnant une mémoire toxique alimentée depuis des éons par l’ensemble de l’humanité. En effet, l’humanité durant toute son incarnation, qui dure depuis plus de 200 000 ans, a accumulé dans le champ de conscience collective (champ morphogénétique ou Noosphère), beaucoup de mémoires d’informations partagées en deux parties :

  • Celles que l’on peut qualifier de ‘mémoires toxiques et limitantes’.
  • Celles que l’on peut qualifier de mémoires ‘bénéfiques et expansives’.
 
Ces blocs mémoriels dans l’inconscient collectif notamment celles qualifiées de ‘toxiques’, bloquent l’humanité et ont constitué ce que l’on appelle un karma collectif qui la retient et l’empêche de s’élancer vers une densité de conscience supérieure.
En 2018, à travers la guidance intérieure d’un nouvel opérateur intervenant et l’énergie de Gaïa prenant une dimension de plus en plus orientée vers la 4ème densité en polarité du service à autrui (Loi Une), la technique de transmutation des mémoires qui était pratiquée depuis environ 7 ans, pris un nouveau tournant. Les deux types mémoires qui étaient traitées successivement, ont été fusionnées donnant une nouvelle dimension à ce travail intérieur lié à l’inconscient collectif de l’humanité. Ces blocs de mémoires étaient devenus désormais des ‘mémoires unifiées en miroir’ (MUM), ce qui coïncidait parfaitement avec la nouvelle orientation du groupe FSV qui venait d’adopter ‘La Loi Une’ comme guidance de son action planétaire. De plus amples explications de cette technologie de transmutation  figurent sur la page : ‘UGM Fusion : harmonisation et reconnexion galactique’.
 
 
 
Les mémoires unifiées en miroir intégrées dans chaque chakra. Myrdyn Aéliah 2019.

La vidéo du travail sur les Mémoires Unifiées en Miroir (MUM) dans sa version ‘Protocole ascensionnel Néo’. Cette version intègre le travail sur les 10 chakras souterrains et les 13 chakras aériens. Myrdyn Aéliah – 2020.

 
 

1.5.3. LES SOINS COMPASSIONNELS A GAÏA-KHI.

Cet outil d’action de masse planétaire fut révélé sur une carte (voir à droite) dès 2010. Il fit donc partie des premiers ‘rouages’ de l’immense mécanisme d’horlogerie du VAS qui signifiait de la part des instances célestes, la nécessité pour nous de faire un travail conscient sur notre planète. Cette suite de 5 lettres glagolitiques tracées sous le guidance de ‘l’être intérieur’, nous permet ainsi d’effectuer un travail opératif de soins compassionnels à notre Terre-mère Gaïa, qui est une bibliothèque vivante déjà passée en 4ème densité, d’où son nom actuel de Gaïa-Khi. 

Le terme ‘Khi’ (s’écrit également Qi ou Chi),  désigne en chinois le souffle vital mais aussi l’énergie intense qui circule sur notre planète depuis que des vagues ascensionnelles en provenance de notre soleil central viennent progressivement augmenter ses fréquences et sa vibration globale. Ce travail peut s’effectuer sur le champ unifié de conscience de Gaïa ou champ morphogénétique mais peut également s’effectuer au cœur de Gaïa-Khi dans le soleil central de l’intraterre. Ce centre intraterrestre réunis toutes les cités de l’Agharta de très haute densité et possède un lien directe avec notre soleil galactique Alcyone dans les Pléiades (cluster d’étoiles dans la constellation du Taureau).

Cet action est faite sur les 5 symboles suivant le procédé initiatique dit duPentagramme de renvoi de la Terre’ ou ‘Bannissement de la Terre’, (les termes ‘renvoi & bannissement’ font référence à la purification réalisée par le fait de ‘chasser ‘le négatif). Cette procédure met en œuvre les forces du nombre 5 qui représentent les 5 éléments (Terre-Air-Eau-Feu + l’élément subtil ‘Esprit’ représentant ‘l’Ether’ ou ‘Akasha’ en sanskrit). C’est un rituel fondamental de Théurgie (haute magie blanche), qui lorsqu’il est tracé par la visualisation permet une régénération rapide en purifiant les éléments individuels, avec comme ‘force motrice’ l’élément Terre, qui est le support et le véhicule des autres éléments. Plus d’explications sur cet outil au chapitre 4 de la page ‘Gaïa-Khi Light Children’.

 
Les 5 lettres glagolitiques dédiées au travail conscient et volontaire sur Gaïa-Khi. Les chiffres font références au nombre total de symboles des 5 outils d'action de masse planétaire totalisant 39. Ce chiffre correspond au mot Dieu et Magdala en guématrie. Carte de Maxime Yannaïa - Aout 2010.
Les 7 lettres hébraïques permettant le travail conscient avec le logos solaire. Maxime Yannaïa - Fév. 2019
Le logo de N'aapiu'u Elysium, l'outil d'action de masse planétaire dédié au travail conscient sur le Logos Solaire. La disposition des lettres hébraïques suit le même ordre que sur la carte de Maxime ci-dessus. La progression d'une lettre à l'autre se fait cependant de façon à suivre le trajet d'une étoile Heptagramme, symbole du Soleil et de la séphira Tiphéret (La Beauté). Conception Myrdyn Aéliah - 2020.

1.5.4. LES SOINS AU SOLEIL.

NOUS AVONS LA PUISSANCE EN NOUS DE SOIGNER LE SOLEIL ! Ici il ne s’agit pas de guérir un malade mais de s’occuper avec attention d’une macro-intelligence indispensable a notre existence. Dans l’Univers tout est connecté et tout ce qui s’y trouve est une forme d’intelligence que cela soit une planète, un trou noir, une étoile où toutes les formes de vie qui y résident. Nous avons donc la possibilité d’œuvrer grâce à cette fonction co-créatrice qui nous a été accordée de toute éternité par la Source Infinie et en respectant les 7 lois de la science Hermétique (de Hermès Trismegiste).

Depuis de nombreuses années nous œuvrons au sein de la Fédération de la Vie (FSV), sur notre étoile que nous nommons affectueusement Na’apiu’u, qui est le Soleil en 4ème densité. Ce nom a été révélé par les ‘êtres intérieurs’ et notamment celui de notre ami Maxime, qui l’a tracé sur une carte en reliant des sommets de montagnes entre eux (voir pièce jointe 1). En plus de ce nom, ‘l’être intérieur’ de Maxime a également révélé une technologie de l’Esprit permettant de travailler en conscience avec notre astre solaire faisant partie du VAS.

Nous avons ainsi obtenu au cours des années, la forte conviction que nous pouvons apporter de la lumière et de l’amour au soleil comme lui-même illumine nos cœurs et nos esprits depuis notre arrivée sur terre. Le passage dans la densité de conscience supérieure se fera a travers un évènement solaire majeur et sans précédent. Cette information est issue de multiples sources allant des Aviens bleus (Loi Une), aux Anshars (intraterrestres), Mayas, collectif des ‘êtres intérieurs’, etc.  Il est dans notre possibilité d’agir sur ‘la nature’ de ce flash (ou expulsion de masse coronale), pour nous permettre de mieux vivre cette transition de densité.

C’est-ce qui est proposé dans la vidéo ci-dessous qui utilise cette technologie de l’Esprit largement éprouvée par des centaines de personnes dans le temps, à travers :

  • Des soins au Soleil en 4ème densité (celui-ci a une vibration de couleur verte dans cette densité et porte le nom de Na’apiu’u).
  • Une intrication quantique avec Na’apiu’u (série numérique révélée par Gematria via ‘l’être intérieur’ d’Odile Arajna. voir extrait ci-dessous).
  • Une connexion des 3 soleils (Na’apiu’u – Alcyone, le Soleil galactique des Pléiades – Soleil de l’intraterre) avec notre propre Soleil de Jade (Cœur Sacré Christique à 8 pétales).
 
 
Séries guématriques pour les lettres hébraïques du Logos Solaire et le code numérique d'intrication. Odile Arajna - Mars 2019.
Carte de Maxime Yannaïa - Aout 2016.

1.5.5. LEs SOINS aU PSYCHISME DE L’HUMANITÉ.

Lorsque nous abordons une voie spirituelle, nous nous attachons à tenter de nous améliorer et de soigner les traumatismes de la psyché qui agissent depuis l’inconscient et façonnent notre vie et nos expériences dans la densité de la matière. Il est possible en parallèle de ce travail individuel et propre à chacun et chacune, c’est cela le génie humain, de soigner le psychisme humain à partir de ce que l’on nomme le ‘champ morphique’, ou ‘champ morphogénétique’. Celui-ci est un vaste treillis d’énergie qui entoure la planète et qui relie la conscience de toutes les formes de vie habitant celle-ci.

Pour ce faire il est pratiqué depuis de nombreuses années au sein de la Fédération au Service de la Vie (FSV), une technologie de l’esprit révélée par ‘l’être intérieur’ et nommée ‘Soins au psychisme de l’humanité’. Comme à son habitude, Maxime a transcrit cette technologie basée sur une série de 7 lettres issues de l’alphabet glagolitique sur une carte (photo à droite), Ce travail s’effectue en invoquant les lettres dans un Hexagramme (étoile à 6 branches) relié à la sphère de Saturne et correspondant à la Sephira Binah (Compréhension) sur l’arbre de la Kabbale. C’est donc un véritable travail initiatique et théurgique de ‘Bannissement à Saturne’ (voir chapitre 1.5.3 pour la compréhension de ce terme), qui est ici réalisé à la suite du ‘Bannissement à la Terre’, puis du ‘Bannissement au Soleil’.

Simultanément à ce travail théurgique très puissant avec Saturne (planète du Karma et de la justice divine), pour l’élimination des scories psychiques de l’humanité sur le champ morphogénétique de Gaïa-Khi, des activations extrêmement puissantes du Cœur selon Yann Lipnick ont été rajoutées. Celles-ci ont lieu sur 16 niveaux jusqu’à la plus haute sphère d’énergie qu’est le corps christique, car les temps sont venus pour ce genre d’activation très peu accessible aux humains auparavant.

 
Les 7 lettres glagolitiques permettant le travail conscient sur le psychisme de l'humanité. Maxime Yannaïa - Aout 2010.

Une fois le travail accompli avec Gaïa, l’énergie de compassion sera envoyée sur la ‘tâche de Jupiter’. Cette tâche qui était nommée il y a très longtemps ‘La Vallée des tempêtes’, incarne l’énergie de la Colère de l’Archonte créateur de cette matrice de réalité basée sur le service à Soi. Colère contre ‘la Mère des Origines’ et également tristesse de l’abandon. Cette tache se réduit depuis un siècle et il ne tient qu’à nous de la résorber complètement

Au final notre compassion sera envoyée sur le trou noir super massif d’Orion. Ce trou noir est connu des astrophysiciens sous le terme ‘Messier 87’, il a une masse correspondant à 6 milliards de fois notre Soleil et est distant de 1300 années lumières. Il a été artificiellement créé il y a des éons par les premiers habitants de cet Univers les Musidims, qui le nommèrent ‘Ombre Ga’anzir’. Cette distorsion dans l’espace et la résultante d’explosions d’étoiles faite volontairement pour des motifs de pouvoir et d’exploration de l’espace.

 

1.6. FONCTIONNEMENT DU VAISSEAU ATLANTIS-SHAMBHALA.

1.6.1. LA NATURE DU FLASH DÉCLENCHEUR DU MACRO-MÉCANISME. 
Après avoir dressé la liste non exhaustive des éléments constituant le Vaisseau Atlantis-Shambhala, il nous faut percevoir le fonctionnement de cet immense mécanisme d’horlogerie que l’on nomme également ‘technologie du basculement‘. Comme nous l’avons déjà évoqué, l’impulsion initiale sera donnée par un Flash Solaire qui n’est pas un évènement extérieur comme on pourrait le supposer, même s’il peut y avoir des répercussions physiques dans notre réalité, mais un évènement spirituel intérieur. Il s’agit ici non pas d’une vague électromagnétique mais de plusieurs vagues d’énergie scalaires, c’est à dire de particules supraluminiques harmonieuses venant augmenter la vibration de Gaïa-Khi qui viendront culminer sur une fréquence permettant de franchir le voile qui nous sépare de la densité de conscience supérieure.
 
Les effets de cette vaque quantique paroxystique seront bien entendu différents selon chacun et chacune en fonction de son degré de conscience et de préparation à cet évènement.  Selon les informations des ‘êtres intérieurs’ et de certains stellaires de très haute densité, il est probable que seul une portion de l’humanité, qui pourrait représenter entre 10 à 20 pour cent des actuels 7,8 milliards d’humains, seront en mesure de glisser dans la densité de conscience 5 car cette fin de cycle signe l’opportunité d’une double ascension simultanément dans la 4D et la 5D. Vraisemblablement, une plus grande proportion glissera dans la densité 4, mais ne pourra pas entrer en contact durant un certain temps avec ceux et celles qui auront glisser en 5D en raison de la différence vibratoire entre les deux plans. Enfin, une proportion de l’humanité qui pourrait représenter un tiers de l’effectif global, qui ne sera pas en mesure de supporter la fréquence de cette nouvelle vibration, sera elle dans l’obligation de délaisser leur corps physique pour aller continuer leur évolution sur des planètes de 3ème densité dans la polarité du ‘service à autrui’ ou du ‘service à soi’, selon l’empreinte énergétique dominante des personnes au moment du Flash.
 
1.6.2. déroulement du processus de basculement.
1.6.2.1. Position avant le basculement :
 
1 – La partie supérieure de la technologie géo-quantique…
 
 
 
1.6.2.2. Position après le basculement :
 
1 – La partie supérieure de la technologie géo-quantique…